La planification du massacre

 

Le 8 juin, la division Waffen S.S. Das Reich  arrive dans le Limousin .

L'Ordre de mission pour la deuxième division blindée de Waffen S.S. est le suivant : 
 

Prendre position dans la région de Tulle et Limoges pour réprimer la Résistance.
 



Le 9 juin, la division est à Tulle où la résistance a attaqué une garnison allemande. En représailles, elle fait pendre 99 hommes dans toute la ville(aux balcons, aux réverbères, aux arbres...) et déporter 149 personnes.
 


 


Lors de deux réunions préparatoires les 9 et 10 juin, les principaux officiers Waffen S.S., en collaboration avec la milice française de Limoges, organisent le massacre d'Oradour pour mettre à exécution l'ordre exigé par le télégramme du 8 juin 1944 leur intimant l'ordre

« de préparer une action immédiate et brutale effectuée par des forces puissantes ».

 


 


 

La décision de raser Oradour sur Glane est prise à l'hôtel de la gare de Saint Junien dans  la Haute Vienne tout près d'Oradour...

Ce site est propulsé par Viaduc