Le massacre de Licide 

 

 

 

 

Lidice est un village de l'ancienne Tchécoslovaquie qui fut complètement détruit par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Environ 340 hommes, femmes et enfants furent tués .

Après l'assassinat de Reinhard Heydrich directeur du Reichssicherheitshauptamt (RSHA) et le Protecteur adjoint du Reich en Bohême-Moravie
 

par deux agents tchèques formés en Angleterre, le 27 Mai 1942 , il  succombera a ses blessures quelques jours plus tard .

Les nazis se vengent en rasant le village de Lidice et en éliminant l'ensemble de ses habitants.


Pour justifier le massacre, les habitants sont accusés d'avoir soutenu les auteurs de l'attentat.

 

En réalité, les liens de cette agglomération avec toute forme de résistance se résument à deux officiers enfuis à l'étranger qui en sont originaire et une lettre saisie dont le contenu, assez obscur, laisse penser que l'auteur a décidé de rejoindre la résistance.



 

Cependant, les nazis ne purent jamais savoir si il y avait eu un lien


 

entre l'auteur de la lettre et les assassins de Reinhard Heydrich.

Le 10 juin 1942, tous les hommes de plus de 16 ans et une partie des femmes sont fusillés. Les autres femmes sont déportées à Ravensbrück.

Les enfants sont sélectionnés :

- Une centaine dont le type physique correspond aux critères de la « race aryenne » suivant les théories nazies sont placés dans des familles allemandes pour être rééduqués.

- Les autres partent pour l'un des camps d'extermination les moins connus, celui de Chelmno, et meurent dans les chambres à gaz.

Le jour suivant le massacre, toute trace du village est effacée, et son nom est rayé de la carte.

Reconstruit sous le régime communiste, le village est ensuite utilisépar celui-ci comme symbole de la barbarie nazie .

 

173 hommes présents sont instantanéments  fusillés, dans la ferme Horak, détruite en dernier parmi les 96 maisons de Lidice.

 

 19 autres qui revenaient de leur poste de nuit à la mine, ont été abattus.

 

Les femmes et les enfants sont séparés.

 

Parmi les 196 femmes déportées au camp de Ravensbrück, 49 sont mortes, trois ont été portées disparues.

 

Sur 105 enfants de Lidice arrachés à leurs mères, 88 enfants jugés inaptes à la germanisation ont été transportés dans le camp d'extermination .

 

 

Les conséquences de ce drame seronts égalements terribles pour l'ensemble de la tchecoslovaquie :

 

Des milliers de déporations .

 

 

 

Lidice après le 10 Juin 1942



Soldats SS posant devant Lidice en ruines...

 


 


 


 

Enfants de Lidice avant le Drame .

 

 

Monument dédié aux enfants victimes de Lidice .

 

Source :

http://www.radio.cz/fr/article/28822

www.lidice-memorial.cz

 

Reinhard Heydrich

 

Sa biographie ici :

 

http://www.seconde-guerre.com/biographies/biographie-n-heydrich.html

 

 

 

La voiture de Heydrich après l'attentat du 27 Mai 1942 .

Ce site est propulsé par Viaduc